Le Cap Vert : Un paradis méconnu pour la randonnée

Il est un archipel magique au cœur de l’Atlantique : le Cap Vert. Encore peu connu il y a quelques années, ces poussières de volcans semées au large du Sénégal, en plein océan Atlantique, présentent des paysages uniques. Nous ne parlerons pas ici des îles sous le vent (Sal et Bonavista) plus ouvertes au tourisme de masse, mais de trois joyaux qui marqueront à jamais votre cœur de randonneur : Santiago, Fogo et Santo Antao.

Fogo, l’île volcan se compose d’une gigantesque caldeira lunaire surmontée d’un Pico qui domine le Cap Vert à 2829 m d’altitude. On y trouve les laves encore chaudes qui ont englouti les deux villages pendant l’éruption de 2014, mais aussi des plantations de vignes et une forêt primaire extraordinaire. Avez-vous déjà goûté un vin fait de raisins plantés à près de 1700m d’altitude, chauffé à la fois par le soleil tropical et les laves ? Le résultat est excellent ! Les randonnées sont assez facile, souvent très surprenante quand le sentier se faufile entre les blocs de laves. Sao Felipe, la petite ville coloniale aux maisons multicolores offre un havre de paix et de quiétude au pied du volcan.

Santiago est la moins escarpée des trois îles. Cidade Velha, l’ancienne capitale historique, garde encore de nombreuses traces de l’époque où l’île était la dernière étape avant la grande traversée vers les Amériques. Christophe Colomb se serait recueilli dans une des chapelles de la ville avant son grand départ pour le Nouveau Monde.
Aujourd’hui le village et son château gardent une magnifique vallée parsemée de baobabs géants qui donnent abri aux derniers singes du Cap Vert. Santiago offre aussi de belles plages du côté de Tarrafal. Santiago propose des randonnées plus tranquilles que sur les autres îles, les ballades sont plaisantes et offrent de beaux panoramas.

 

Mais le meilleur de la randonnée se trouve à Santo Antao, splendide île hérissée de crêtes étroites que l’on parcourt le long de sentiers pavés. Les dénivelés sont au rendez-vous mais ils offrent des panoramas uniques et des paysages toujours changeants. Les sommets alpins font place à des vallées tantôt tropicales tantôt arides et volcaniques. A la fois sauvage et domestiqué par l’homme, l’île est un immense jardin. Vous y découvrirez tous ces arbres dont nous ne connaissons généralement que les fruits : le café, l’avocat, la papaye, le poivre, l’Aloé Vera… La majeur partie de l’île n’est pas accessible en voiture, les sentiers pavés offrent donc une alternative nécessaire pour les nombreux hameaux perdus dans la montagne. Ce réseau de piste est assez dense, et parfaitement entretenu. C’est un bonheur pour la randonnée.

 

Ces îles paisibles sont à l’image de leurs habitants, chaleureux et accueillants. Vous y découvrirez une gastronomie riche en légumes et poissons frais pêchés le matin même dans l’océan qui n’est jamais loin.

La sélection de la Compagnie du Trek :

  • Des parcours rythmés de grandes randonnées et entrecoupés de temps plus calmes.
  • Une sélection d’itinéraires hors des sentiers battus pour vous faire découvrir les îles sous leurs différentes facettes.
  • Des hébergements sélectionnés pour la qualité et l’authenticité de leur accueil.
  • Des séjours toujours modulables en fonction de vos envies.
  • Des guides cap verdiens francophones.

Quand partir ? Toute l’année sauf pendant la courte saison des pluies en septembre. (Quelques semaines de fortes pluies). Le climat est agréable avec de grosses différences selon l’altitude sachant que l’on passe rapidement de zéro à 2800m.