ppv5
  • sejour-trekking-en-algerie
  • sejour-trekking-en-algerie
  • sejour-trekking-en-algerie

Points forts : Trekking Tamanrasset Illizi - Méharée au coeur du Sahara Algérien - Illizi

Sejour trekking Algerie, traversee Tammanrasset Illizi : Akaoka

Pour ce séjour trekking à  travers le Hoggar et les Ajjers nous vous garantissons des expériences inoubliables : une méharée soit à  dos de chameaux soit en portage, une découverte de l'Algérie inédite, de Tamanrasset à  Illizi, deux villes p...Lire suite

obtenir un devis

JOUR 1

France – Tamanrasset

Accueil à  Tamanrasset, transfert et nuitée dans un campement.
JOUR 2

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 3

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 4

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 5

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 6

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 7

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 8

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 9

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 10

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 11

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 12

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 13

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 14

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 15

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 16

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 17

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 18

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 19

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 20

Illizi

Nous rejoignons Illizi qui nous accueille dans la richesse de ses tamaris et de ses puits, comme pour nous montrer que le désert est réellement vivant et doux et sait récompenser ses adeptes. Nuit en campement, hôtel ou bivouac.
JOUR 21

Illizi

Nous rejoignons Illizi qui nous accueille dans la richesse de ses tamaris et de ses puits, comme pour nous montrer que le désert est réellement vivant et doux et sait récompenser ses adeptes. Nuit en campement, hôtel ou bivouac.
JOUR 22

Illizi/Djanet - France

Transfert à  l'aéroport pour retour en France depuis Illizi ou Djanet.

obtenir un devis


JOUR 1

France – Tamanrasset

Accueil à  Tamanrasset, transfert et nuitée dans un campement.
JOUR 2

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 3

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 4

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 5

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 6

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 7

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 8

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 9

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 10

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 11

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 12

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 13

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 14

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 15

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 16

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 17

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 18

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 19

Méharée au coeur du Sahara algérien

Notre méharée commence dans l'Atakor, extraordinaire chaos géologique et cœur du Hoggar. C'est avec émotion que l'on pénêtre à  travers ses parois éclatées, ses tuyaux d'orgues, ses pics, pitons aux couleurs bleues, noires et ocre. Pour les Touaregs, l'Atakor est le "crâne" du Hoggar.

Après un passage à  l'Assekrem qui signifie "regardes et arrêtes-toi" où se trouve l'Ermitage du Pére de Foucault, nous remontons vers le village d'Hirafok. Nous découvrons au loin ses peupliers plantés en haie pour préserver les jardins du vent. Rapidement, nous atteignons les vastes plaines de l'Amadror et ses mines de sel avec une vue infinie à  360°. Le massif du Téfedest s'élève plein ouest à  l'horizon.
JOUR 20

Illizi

Nous rejoignons Illizi qui nous accueille dans la richesse de ses tamaris et de ses puits, comme pour nous montrer que le désert est réellement vivant et doux et sait récompenser ses adeptes. Nuit en campement, hôtel ou bivouac.
JOUR 21

Illizi

Nous rejoignons Illizi qui nous accueille dans la richesse de ses tamaris et de ses puits, comme pour nous montrer que le désert est réellement vivant et doux et sait récompenser ses adeptes. Nuit en campement, hôtel ou bivouac.
JOUR 22

Illizi/Djanet - France

Transfert à  l'aéroport pour retour en France depuis Illizi ou Djanet.

obtenir un devis

Formalités:

 
  • Passeport valide 6 mois après la date du retour.
  • Pour les ressortissants français, le visa est obligatoire. Vous devez faire les démarches vous-même auprès du Consulat d’Algérie, dans ce cas merci de bien vouloir nous contacter pour que nous vous fournissions une attestation de prise en charge de notre équipe locale à  laquelle nous joindrons la facture Akaoka.
  • Vous pouvez également faire une demande auprès de Lisco qui se chargera des formalités administratives moyennant payement: http://www.visa-office.fr/spip.php'article=1&Submit=Envoyer 
  • Pour les autres ressortissants, merci de vous référer au site http://www.action-visas.com
 

Encadrement:

 
  • Voyages encadrés: Un accompagnateur francophone de l'agence Akaoka
  • Voyages Liberté: Sans accompagnateur, logistique sur place de l'agence Akaoka
 

Monnaie:


L´unité monétaire est le Dinar algérien (DZD), qui se divise en 100 centimes.
Pour 1 € vous aurez environ: 99,8 Dinar (taux en Mars 2010).

Décalage horaire:


Pas de décalage horaire en hiver, -1 heure en été

Equipement:


15 kg  maximum en dehors de votre bagage à  main.
1 sac marin, sac à  dos ou sac de voyage avec des roulettes, plus facile à  transporter.
 + grand sac plastique pour protéger les vêtements en cas d'orage
1 petit sac à  dos (30 litres) (affaires de la journée) = bagage à  main dans l'avion.
1 sac de couchage
Chaussures de marche (légéres et solides) ou chaussures de moyenne montagne (en cuir).
Les chaussures doivent avoir été déjà  portées !!
1 paire de baskets  ou espadrilles pour le soir.
Anorak chaud ou petite veste en duvet en hiver, et veste type Goretex en été.
2 pulls over : 1 léger + 1 très chaud (ou fibre dite "polaire").
Cape de pluie.
Chemises, Tee shirts, pantalon confortable, training selon les goûts de chacun.
Short long et maillot de bain (à  partir de mai).
Serviette de bain
Chapeau et lunettes de soleil.                                                  
Chaussettes laine et coton.
1 boussole.
1 pochette plastique pour protéger les documents du road book.
Lampe de poche (type frontale), piles et ampoules de rechange.
2 Gourdes d'un litre minimum et canif de poche.
Nécessaire de toilette (serviettes rafraîchissantes pour remplacer l’eau de toilette : lingettes).
Papier hygiénique et briquet pour brûler celui-ci après usage.
Petite pharmacie personnelle (médicaments personnels, aspirine ou doliprane, vitamine C, anti diarrhéique, collyre, créme solaire (lévres et peau), créme hydratante, un rouleau de sparadrap, une bande élastique adhésive large style Elastoplast
(éventuellement "double-peau" contre les ampoules), une boite de pansements adhésifs, pochettes de désinfectants prêtes à  l'emploi, 10 compresses stériles, pastilles de micro pure ou d'hydroclonazone pour désinfecter l'eau et anti-moustique.
 
Nous vous conseillons de prendre des valises à  roulettes par commodité, sauf pour les programmes avec des animaux de bas (chameaux, mûles, ânes…) où il faut privilégier les sacs à  dos et sacs de voyages pour éviter de blesser les animaux.
2093 € 22 jours

à partir de (*hors vols internationaux)

Accompagné

Niveau :

  •  
  •  
  •  
  •  

ID : 22

Voyage non realisable du
16 Mai au 24 Octobre

Votre spécialiste :

specialiste voyage

Tel :

un projet particulier, contactez nous

Vous aimerez :

  • Le parcours : traversée du Hoggar et des Ajjers, deux massifs légendaires : Hoggar, Assekrem, Amadror, Tassili N'Ajjer, Illizi. Montagnes, regs, ergs, palmeraies se succédent le long de ce parcours trés original.
  • Itinéraire exclusif de l'agence.
  • Equipe d'encadrement Touareg trés spécialisée.
  • Un guide accompagnateur francophone.
  • Maximum 8 participants.

Détail

Ce prix comprend

  • Les vols aller-retour si cette option a été sélectionnée lors de l'établissement de votre devis.
  • Vol A/R France/Tamanrasset et Djanet/Illizi - France.
  • Les taxes d'aéroport.
  • Tous les transports sur place en 4x4.
  • Les repas pendant tout le circuit, sauf les repas du jour 1, 20, 21 et 22.
  • Les hébergements (bivouac ou chez l'habitant) et tout le matériel collectif pour les bivouacs.
  • Guide accompagnateur francophone, le guide et les chauffeurs Touareg.

Ce prix ne comprend pas

  • L'assurance annulation et rapatriement
  • Boissons et extra personnels.
  • Les repas à Tamanrasset et Illizi, c'est-à -dire les jours 1, 20 et 21.
  • Les frais de visas, le visa valable pour un durée d'un mois coûte 33 euros.
  • Les cadeaux et pourboires. A ce niveau, chacun doit se sentir libre de réagir comme il veut par rapport au geste de fin de voyage. Il ne s'agit en aucun cas d'un deuxiéme salaire. -Les vols aller-retour si cette option n'a pas été sélectionnée lors de l'établissement de votre devis.